Avis de recrutement : CONSULTANT NATIONAL EN COMMUNICATION

Catégorie : Temps complet
© www.MinaJobs.Net Cameroun
LocationLocalisation : emploi-international CalendarDate de publication : 23/12/2016   Catégorie : Temps complet © www.MinaJobs.Net Cameroun

L'épidémie de la maladie à virus Ebola, déclarée en Guinée Conakry s'est propagée dans d'autres pays de la sous-région de l'Afrique de l'Ouest. A la date du 27 mars 2016, 28.648 cas ont été notifiés dans les pays infectés parmi lesquels 11.323 décès.

Comme cela avait été démontré au Nigeria et au Sénégal, l'épidémie de la maladie à virus Ebola (MVE) dans la sous- région de l'Afrique de l'Ouest constitue un risque important pour les pays voisins des ceux où la transmission a été intense et généralisée. Le Cameroun n'a pas encore notifié de cas confirmé de MVE. Toutefois, il figure dans la liste des 15 pays de la Région Africaine à risque élevé de transmission du virus Ebola, car ayant présenté deux risques majeurs :

1) les risques internes (transmission entre les animaux sauvages et l'homme), le Cameroun a la même écologie que les pays voisins notamment le Gabon et la République Démocratique du Congo où il y a la présence des chauves-souris, les hôtes naturels du virus Ebola. Celui-ci s'introduit dans la population humaine après un contact étroit avec du sang, des sécrétions, des organes ou des liquides biologiques d'animaux infectés comme des chimpanzés, des gorilles, des chauves-souris frugivores, des singes, des antilopes des bois ou des porcs épics retrouvés malades ou morts dans la forêt tropicale.

2) les risques d'importation : (transmission interhumaine) du fait de l'intensité des mouvements des populations par voies aérienne, terrestre, fluviale et maritime. En outre, des études ont montré que le pays possède des marqueurs sérologiques d'une exposition aux filoviridés. De même, dans les zones forestières, la chasse et la consommation de viande de brousse expose la population au risque de contamination par des zoonoses.

3) Il existe aussi des pratiques d'hygiène néfastes en la matière, pratiques liées à des habitudes alimentaires, sources souvent de contamination. Un sondage mené au niveau national a démontré que les communautés ne sont pas assez sensibilisées sur les dangers liés à la maladie à virus Ebola, notamment la manipulation et la consommation de la viande des animaux trouvés morts, malades ou affaiblis et le contact avec les chauves-souris. Selon ce sondage, au Cameroun dans les régions de l'Est, du Sud et du Sud-Ouest, par Global Viral sur un échantillon de 480 participants environ 43 personnes sur 100 avaient ramassé des carcasses d'animaux trouvés morts dans la forêt, 35 personnes sur 100 les ont dépecées ; et 34 sur 100 les ont mangées.

Conscient de ce qui précède, le Ministère de la Santé Publique et ses partenaires (UNICEF, OMS) ont produit un plan stratégique national de préparation à la riposte contre l'épidémie de la MVE assorti d'un plan de communication. Le volet prévention tient une place dans ces deux plans stratégiques et vise à prévenir, à contribuer à la réduction de la morbidité et de la mortalité dues à une éventuelle épidémie de la MVE au Cameroun.

C'est pour renforcer ce volet prévention que l'UNICEF et des partenaires clés appuient le gouvernement du Cameroun à travers le projet de renforcement de la prévention et de préparation de la riposte contre Ebola. Le projet a pour ambition, d'investir des ressources, les connaissances et les enseignements tirés de la lutte contre la poliomyélite. Il rentre dans le cadre du programme « Menaces Pandémiques Emergentes » financé par USAID/. Les interventions sont concentrées dans 7 régions, foyers potentiels d'Ebola car exposées géographiquement et écologiquement. Il s'agit des régions du Centre, de l'Est, de l'Extrême-Nord, du Nord, du Littoral, du Sud-Ouest et du Sud (classer les régions par ordre alphabétique).

Dans le but d'assurer la visibilité du projet et renforcer le plaidoyer en faveur de la prévention d'Ebola au Cameroun l'UNICEF entend produire un magazine de 24 pages. D'où l'intérêt de recruter un consultant qui devrait en assurer sa realization.

Purpose of the Position

Réaliser et assurer l'édition d'un magazine de 24 pages qui va mettre en lumière les activités et réalisations du projet de renforcement de la prévention et préparation de la riposte contre Ebola au Cameroun. Ce magazine assurera la visibilité du projet et renforcera le plaidoyer en faveur de la prévention d'Ebola au Cameroun

Objectif général

L'objectif général de la mission est de produire un magazine de 24 pages qui va mettre en lumière les activités et réalisations du projet de renforcement de la prévention et préparation de la riposte contre Ebola au Cameroun. 

Objectifs spécifiques

Plus spécifiquement, il s'agira :

 Concevoir la maquette du magazine

  • Collecter et produire les articles
  • Assurer le travail d'édition
  • Choisir les illustrations
  • Proposer l'éditorial
  • Suivre les travaux d'impression
  • Proposer un plan de distribution

Qualifications

Peuvent faire acte de candidature, les personnes justifiant des profils suivants :

  • Etre titulaire d'un diplôme universitaire en Sciences de la Communication ou de tout autre diplôme reconnu équivalent d'un niveau minimal Bac +2
  • Justifier d'une expérience professionnelle pertinente d'au moins 5 ans dans le domaine journalistique;
  • Etre familier aux problématiques de la santé. Une expérience du travail en équipe serait un atout ;
  • Une expérience de travail avec le SNU et les institutions internationales sera un atout ;
  • Avoir les capacités de travailler sous pression pour la production des résultats de qualité ;

Méthodologie

 

L'adjudicataire soumettra une méthodologie détaillée indiquant clairement (i) l'approche opérationnelle ; (ii) la collecte et la production des articles ; (iii) le travail d'édition ; (iv) la distribution.

Avant le début effectif de la mission, le consultant soumettra un chronogramme détaillé. En plus du planning des principales activités, le chronogramme indiquera clairement les dates de soumission des principaux livrables attendus de la mission.

 Lieu du déroulement de la mission

 

Pendant la durée de sa mission, le consultant sera basé au bureau UNICEF à Yaoundé. Un espace de travail comprenant un accès Internet y sera aménagé. Des descentes sur le terrain pourront se faire suivant la nécessité. Le cas échéant, un programme des descentes sur le terrain fera l'objet d'une validation préalable par le superviseur.

Durée de la mission

 

La mission s'étendra sur une période globale de 8 semaines.

 

ACTIVITIES, DELIVERABLES AND TIMELINES, PLUS BUDGET PER DELIVERABLE

Etapes

Activités

Produits attendu

Période de soumission

Echéanciers des paiements

Préparation de la production

-Revue documentaire

-Approche méthodologique

-Collecte des données

 

Méthodologie détaillée

Semaine 1 à 2

15%

Travail d'édition

-Relecture des articles

-Choix des photos

-Proposition de l'éditorial

-Travail avec l'infographe

 

Première mouture du magazine

Semaines 3 à 4

35%

Impression

-Soumission de la maquette pour BAT

-Suivi du travail d'impression auprès du prestataire

 

Produit final

Semaines 5 et 6

20%

Distribution

-Proposition d'un des destinataires

-Proposition d'un plan de distribution

-Distribution du Magazine

 

Semaine 7 à 8

 

Conditions de Travail

Toute personne intéressée par la mission objet des présents TDR soumettra un dossier comprenant un CV détaillé mentionnant clairement les éléments décrits dans le profil, une offre technique et une offre financière. L'offre technique inclura un exposé succinct de la compréhension de la mission, une esquisse de méthodologie qui sera affinée si le candidat est retenu et des remarques éventuelles sur les TDR. L'offre financière quant à elle distinguera les coûts des honoraires de ceux engendrés par les opérations de collecte de données sur le terrain. Par ailleurs, les frais de déplacements, de perdiem et honoraires doivent être mentionnés dans la proposition financière. l'UNICEF ne sera redevable d'aucun autre frais au titre de cette consultation que ceux qui seront mentionnés dans l'offre financière

Pour les besoins de la mission, le consultant doit disposer du matériel de travail adéquat ainsi que d'une assurance maladie valable pendant toute la durée de la mission.  

 

CRITERIA FOR EVALUATION – INDIVIDUALS

 

Competencies of Successful Candidate

Technical criteria based on CV submitted (15%)

    • Educational Background (2)
    • Qualifications and skills (3)
    • Range and depth of relevant experience especially with similar projects (4)
    • Comparative advantages over other candidates (2)
    • Previous UNICEF/UN contracts or others International organizations, duration and client satisfaction (2)
    • Language: Fluency in French and have knowledge of working English Would be an asset (2)

Overall assessement of the reponse proposed (5%)

  • Completeness of response (2)
  • Overall concord between TOR/needs and proposal (3)

Comprehension of the Terms of Reference (50%)

  • Project management, monitoring and quality assurance process (20)
  • More appreciation of the Researcher on the TOR (10)
  • Innovation approach (10)
  • Instructional strategies (10)

 

Financial offer (30%)

  • Consultancy fees, travel, and perdiem of the Principal Investigator, Research Assistants and Supervisors, training of research assistants and pretest of tools (6)
  • Data collection in the Field work (Five regions of the study (6)
  • Data transcription, marking and processing (6)
  • Data analysis (6)
  • Preparation of the report (6)

Total Score : 100%

NOTE FOR CONSULTANTS AND INDIVIDUAL CONTRACTORS:

Please submit a detail financial offer along with your proposal, which contains the following information:

  • Fee for services to be provided – based on the deliverables in the Terms of Reference
  • Wherever possible, indicate the itemized cost of the travel (air tickets etc) and subsistence fees during the stay in the field.

UNICEF is committed to diversity and inclusion within its workforce, and encourages qualified female and male candidates from all national, religious and ethnic backgrounds, including persons living with disabilities, to apply to become a part of our organisation.



Closing Date 2 Jan 2017 W. Central Africa Standard Time

Envoyez votre dossier (Curriculum Vitae (CV), lettre de motivation) en ligne sur le site Internet : https://www.unicef.org/about/employ/?job=501693