Avis de recrutement d’un Coordonnateur et d’un Spécialiste en Passation des Marchés

Freelance
A negocier
LocalisationLocalisation :yaounde-region-centre-cameroun Date de publication sur minajobs EmploisDate de publication :01/10/2018   Catégorie : Freelance Salaire : A negocier
© www.MinaJobs.Net Cameroun

COOPERATION CAMEROUN – BANQUE MONDIALE
Projet de Remise à niveau des Réseaux de Transport d’Electricité et Réforme du Secteur (PRRTERS)
PRET BIRD N° 8658 - CM
UNITE D’EXECUTION DU PROJET
AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D’INTERET N° 0 2 9 4 /ASMI/SONATREL/PRRTERS/SPM/2018 DU 24 SEP 2018
SELECTION DE CONSULTANTS PAR LES EMPRUNTEURS DE LA BANQUE MONDIALE

Nom du Pays : Cameroun
Nom du Projet : Projet d’Electrification Rurale et d’Accès à
l’Energie des populations dans les zones
non électrifiées (PERACE)
Intitulé des missions des Consultants : Recrutement d’un
Coordonnateur et d’un Spécialiste en Passation des Marchés au
sein de l’Unité d’Exécution du Projet d’Electrification Rurale et
d’Accès à l’Energie des populations dans les zones non
électrifiées (PERACE)
PPA Numéro : IDA V1810
Références : No 9 et 11 du Plan de Passation des
Marchés de l’Avance de Préparation du
Projet, Onglet « Consultants ».

I. CONTEXTE
Le Gouvernement du Cameroun a obtenu un financement de
l’Association Internationale de Développement (IDA), pour la
préparation du Projet d’Electrification Rurale et d’Accès à l’Energie des
populations dans les zones non électrifiées (PERACE) et a l’intention
d’utiliser une partie du montant de ce Crédit pour effectuer les
paiements au titre des contrats suivants : «Recrutement d’un
Coordonnateur et d’un Spécialiste en Passation des Marchés au
sein de l’Unité d’Exécution du Projet d’Electrification Rurale et
d’Accès à l’Energie des populations dans les zones non
électrifiées (PERACE)».

II. DESCRIPTION DU PROJET
L’Objectif de Développement du Projet (ODP) est d'accroitre l’accès à
l’énergie au Cameroun. Le PERACE vise notamment : (i) l’électrification
d’environ 500 nouvelles localités et le raccordement d’environ
360.000 ménages dans six régions sous desservies que sont :
l’Extrême-Nord, le Nord, l’Adamaoua, le Nord-Ouest, le Sud-Ouest et
l’Est ; (ii) le renforcement des réseaux HTB/HTA/BT existants pour
permettre de supporter la charge électrique provenant des nouveaux
villages électrifiés ; (iii) la réalisation des branchements au profit des
ménages dans les nouvelles localités à électrifier et la densification des
branchements dans les localités déjà raccordées au réseau électrique.
Au stade actuel de la préparation du projet, les activités s’organisent
autour de quatre composantes et sont momentanément énoncées de
la manière suivante :
Composante 1 : Electrification rurale par extension de réseau ;
• Sous-composante 1.1 : Electrification de nouvelles localités ;
• Sous-composante 1.2 : Réhabilitation, renforcement et extension
des réseaux HTA ;
Composante 2 : Préfinancement des branchements dans les nouvelles
localités et densification dans les localités existantes ;
Composante 3 : Electrification rurale par systèmes décentralisés ;
• Sous-composante 3.1 : Développement d’un partenariat public
privé pilote pour l’ERD ;
• Sous-composante 3.2 : Sécurisation de l’alimentation électrique
de sites décentralisés par hybridation ;
• Sous-composante 3.3 : Restructuration, renforcement et Appui à
l’agence d’électrification rurale pour la mise en œuvre du PDER.
Composante 4 : Renforcement des capacités institutionnelles du
secteur de l’électricité et gestion du projet.

III. FONCTIONS, ATTRIBUTIONS ET PROFILS DES CONSULTANTS
A. COORDONNATEUR DU PROJET

1. Rôle et Responsabilités :
Le Coordonnateur du projet a la responsabilité opérationnelle du projet,
dans ses composantes administratives, financières, humaines,
matérielles et organisationnelles. Il apporte un accompagnement et
soutien de grande proximité aux partenaires locaux dans la bonne mise
en œuvre des activités.
Gestion d’équipe
- Manage l’équipe des experts ;
- Supervise les processus de recrutement du personnel ;
- Assure la mise en place des briefings et débriefings (contexte,
sécurité, contenu des projets, etc.) ;
- Facilite la communication à l’intérieur de l’équipe.
Gestion, supervision et suivi des projets
- Coordonne l'élaboration et la mise en œuvre de la stratégie du projet
;
- Supervise la planification et la gestion des activités ;
- Accompagne et soutien les partenaires dans la bonne mise en
œuvre des activités selon les descriptifs de projets et les
chronogrammes d’activités ;
- S’assure de la mise en place d’outils de monitoring avec indicateurs.
En dialogue avec la BM, identifie et met en œuvre des actions de
plaidoyer ;
- Elabore les termes de référence de toutes les missions internes et
externes sur le terrain.
Gestion administrative et financière
- Formalise le budget de référence du pays et la révision annuelle du
budget de coordination ;
- Participe à l’élaboration et au suivi des budgets de projet déposés
auprès des bailleurs ;
- Supervise dans la gestion administrative et financière de la mission
et des projets ;
- Engage, ordonne et liquide les dépenses ;
- Signe les contrats du personnel permanent et du personnel d’appui
;
- Signe tous les contrats de passation de marchés sous le seuil de
compétence de la Commission Spéciale de Passation des Marchés du
Projet.
Représentation et coordination avec les autorités nationales et
internationales, les partenaires, les représentations locales des
bailleurs de fonds
- Assure la coordination avec les principaux acteurs intervenant dans
les mêmes zones et participe aux réunions de coordination générale
ou sectorielle ;
- Assure le lien avec les autorités concernées par les projets ;
- Représente le PERACE auprès des bailleurs de fonds actuels et est
responsable de l’identification de bailleurs de fonds potentiels.
Rapports
- Supervise et valide l’élaboration des rapports dus aux autorités, aux
partenaires et aux bailleurs de fonds ;
- Supervise l’élaboration des propositions de projets et en valide le
contenu, tant sur les activités que sur le budget.
Gestion de la sécurité de l’équipe
- Assure de façon continue une veille sectorielle et une analyse de la
situation de l’énergie au Cameroun et dans les zones d’intervention
;
- Supervise la mise en place de procédures de gestion de la sécurité
(règles de sécurité, guides, etc.), en assure le respect.
Conditions d’emploi :
- Poste à 100% au service du PERACE.

2. PROFIL REQUIS
- Être titulaire d’un diplôme universitaire (BAC +5) en Electricité,
Electromécanique, industrie, génie rural ou tout autre diplôme
reconnu équivalent et en rapport avec le projet ;
- Une spécialisation en gestion des projets serait un atout ;
- Expérience professionnelle d’au moins dix (10) années dans le
secteur de l’énergie ;
- Avoir coordonné des projets du secteur de l’énergie et/ou occupé
des hautes fonctions (au moins rang de Directeur) pendant au moins
cinq (05) années dans le secteur de l’énergie ;
- Avoir une expérience avérée dans la préparation et la supervision
des projets et programmes secteur de l’électricité et/ou du secteur
rural ;
- Avoir une connaissance pratique des procédures des Bailleurs de
Fonds en général ; Une bonne connaissance des procédures de la
Banque mondiale en particulier serait un atout ;
- Avoir une bonne connaissance des projets de développement du
secteur de l’énergie ;
- Avoir une excellente capacité de leadership et de gestion des
équipes pluridisciplinaires et multiculturelles ;
- Être capable de développer des relations constructives et durables
entre le Gouvernement et les Partenaires Techniques et Financiers
;
- Être capable de travailler efficacement sous pression ;
- Avoir une bonne connaissance de l’environnement informatique de
base (Word, Excel, PowerPoint).

B. SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES
1. FONCTIONS ET ATTRIBUTIONS
Placé sous l’autorité du Coordonnateur du Projet, le Spécialiste en
Passation des Marchés est chargé de la passation des marchés, y
compris la planification des activités dans le cadre de l’exécution du
projet.

A ce titre, il travaille en étroite collaboration avec toutes les structures
impliquées dans l’exécution du projet. Il assiste et conseille les
responsables de la mise en œuvre des activités du Projet.
Sur la base des dispositions de l’accord de Crédit, du manuel des
procédures et du plan de passation des marchés approuvé, il participe
à l’exécution des tâches détaillées suivantes par catégories :
(a) Planification de la passation des marchés et suivi du
processus
• Préparation et coordination de la planification pour la passation des
marchés de fournitures, de services non intellectuels, de travaux, et
de la sélection des consultants.
• Mettre à jour le plan de passation des marchés au moins une fois l’an
et chaque fois que de besoin.
• Procéder au classement et à l’archivage de tous les documents et
dossiers de marchés.
• Développer un mécanisme de suivi de la passation des marchés, y
compris des délais, afin de pouvoir identifier rapidement les sources
potentielles de retard, d’en informer le Coordonnateur et de proposer
des solutions pour les résoudre.

(b) Sélection et emploi des consultants
• La rédaction des Demandes de Manifestation d'Intérêt pour les
services de consultant et d’en assurer la publication dans la presse
nationale et/ou Internationale et dans UNDB si cela s’avère
nécessaire selon le montant estimé et la complexité du marché.
• L’élaboration des dossiers de Demande de propositions.
• La notification des lettres d’invitation aux consultants figurant sur
les listes restreintes après avis de non objection de l'IDA (si requise).
• La participation aux ouvertures de plis, aux évaluations des
propositions techniques et financières, aux attributions de marchés,
afin de pouvoir conseiller les membres de la commission Spéciale de
passation des marchés du projet en qualité de personnes ressource
; ainsi que ceux des sous-commissions d’analyse et des comités ad
hoc chargées principalement de procéder aux évaluations.
• La supervision du secrétariat des sous-commissions d’analyse.
• L’établissement des contrats entre le Projet et les consultants
choisis après avis de non objection de l'IDA (si requise).
• Le suivi des avis de non objection sollicités auprès de la Banque
Mondiale.
(c) Choix des fournisseurs de biens et équipements et
d’entrepreneurs pour les marchés de travaux
• La préparation des dossiers d'appels d'offres et de demandes de
cotation sur la base des spécifications techniques du Projet et
validées par l’UCP.
• Le suivi de la publication des avis d’appels d’offres dans les supports
appropriés ;
• La participation aux ouvertures de plis, aux évaluations des offres,
aux attributions de marchés, afin de pouvoir conseiller utilement les
membres de la commission Spéciale en qualité de personnes
ressource ; ainsi que ceux des sous-commissions d’analyse et
comités ad hoc.
• La supervision du secrétariat des sous-commissions d’analyse et
comité ad hoc.
• L’établissement des marchés entre le Projet et les fournisseurs ou
entrepreneurs adjudicataires choisis après appels d'offres et avis de
non objection de l'IDA (si requise).
• Le suivi des avis de non objection sollicités auprès de la Banque
Mondiale.
(d) Services de conseil au Coordonnateur du Projet ainsi que tout
responsable de l’exécution du projet dans des actes liés à la
passation et à l’exécution des marchés
• S’assurer que toutes les décisions liées à la passation et à
l’exécution des marchés ont respecté les règles convenues.
• Appuyer le projet dans la compréhension et la rédaction de tout
courrier entrant ou sortant ayant trait à la passation des marchés.
• Apporter les conseils appropriés dans l’exécution des marchés et
surtout en ce qui concerne la résolution des différends qui
pourraient survenir.
• Exécuter toute tâche ou mission liée à la passation de marchés
assignée par l’Unité de Coordination du Projet.
• Produire trimestriellement une situation des marchés et contribuer
aux aspects de passation des marchés du Rapport de Suivi Financier.
• Veiller à ce que les engagements sur les marchés soient
systématiquement reflétés dans le système d’information et
communiqués au Service Administratif et Financier
S'assurer que les dossiers d’appel d’offres, les demandes de
propositions et les rapports d'évaluation des offres reçoivent les
approbations nécessaires des membres compétents de
l'Administration avant de requérir l’avis du bailleur de fonds concerné
(si requis).
• S’assurer que les résultats des appels d’offres sont publiés dans les
délais prescrits après les attributions des marchés, et que les
soumissionnaires non retenus reçoivent les informations nécessaires.
• Assurer l’encadrement ou éventuellement le secrétariat des sous-
commissions d’analyse, avec voix non délibérative, sauf pour les
prestations relatives à la passation des marchés.
(e) Responsabilité dans le transfert des compétences et le
renforcement des capacités
Il définira et mettra en application un programme de renforcement des
capacités comprenant la formation des principaux acteurs publics et
privés impliqués dans l’exécution des activités du Projet dans le secteur
concerné par sa mission.
(f) Tâches incompatibles et actions non permises
L’efficacité et les performances du Spécialiste en Passation des Marchés
seront mesurées en fonction de :
• La qualité du suivi des actions inscrites dans le Plan de Passation de
Marchés.
• Le respect des délais de l’exécution du plan de passation, pour des
actions qui relèvent de sa responsabilité.
• La qualité des dossiers d’appel d’offres, de demande de cotation et des
demandes de propositions.
• La qualité du suivi des procédures de passation et des avis de non
objection.

2. OBLIGATION DU CONSULTANT EN MATIERE DE RAPPORTS
- Tenue à jour des fiches de suivi hebdomadaires des activités de la
passation des marchés ;
- Rapport mensuel d'activité du SJPM ;
- Tenue à jour des tableaux de suivi des DAO/DP/ASMI des offres, et des
non-objections, ainsi que des tableaux de suivi des contrats passés ;
- Contribution aux différents rapports à présenter par l'Unité d’Exécution
du Projet.

3. PROFIL REQUIS
- Avoir au moins un diplôme universitaire (BAC + 5), avec comme matière
principale une discipline pertinente (par exemple : ingénierie, passation
des marchés, droit, administration, commerce, finance, gestion,
économie, ou domaine connexe) ;
- Avoir au moins cinq (05) années d’expérience professionnelle dans la
passation des marchés ;
- Avoir : (i) au moins trois (03) années d’expérience probante à un poste
analogue, (ii) au moins deux (02) ans d’expérience probante à un poste
analogue et au moins quatre (04) années à un poste d’assistant en
passation des marchés, ou enfin (iii) au moins six (06) années si cette
expérience a été acquise à un poste de Spécialiste/Assistant Junior en
Passation des Marchés ;
- L’expérience dans un projet sur financement extérieur est un atout ;
- Avoir une parfaite connaissance des procédures de passation des
marchés des bailleurs de fonds multilatéraux ou Bilatéraux (Exemple :
BM, BAD) ;
- Maîtriser des applications logicielles couramment utilisées (World,
Excel, PowerPoint) ainsi que les outils de communications tels que les
courriels ;
- Maîtriser les logiciels de passation des marchés ;
- Être apte à travailler efficacement sous pression.
- Le Postulant devrait être disponible et avoir un bon sens de
l'organisation et de la hiérarchisation des tâches. Il fera également
preuve d'une probité morale établie et devra posséder des bonnes
aptitudes au travail en équipe et sous pression.

V. DUREE DES MANDATS
Les contrats des Consultants (Coordonnateur et Spécialiste en Passation
des Marchés) seront conclus pour une durée de deux (02) ans
éventuellement renouvelables, en fonction des performances desdits
Consultants qui seront évalués tous les ans. La période d’essai est de six
(06) mois.

VI. CONTENU DES DOSSIERS DE CANDIDATURE :
Le Coordonnateur invite les Consultants Individuels ayant les
qualifications requises à manifester leur intérêt pour la réalisation des
services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les
informations (Curriculum Vitae détaillé et signé, faisant état de la
formation et de l’expérience professionnelle (références
concernant l’exécution des contrats analogues et l’expérience dans
des conditions semblables, copies des diplômes, copies de contrats
analogues, etc.), Lettre de Motivation) démontrant qu’ils possèdent
les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution
des Services.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions des
paragraphes 3.14, 3.16 et 3.17, ainsi que les dispositions des paragraphes
3.21 à 3.23 du « Règlement de Passation des Marchés pour les
Emprunteurs sollicitant le Financement des Projets
d’Investissement de la Banque mondiale», Edition de Juillet 2016,
révisé en Novembre 2017 et Août 2018 (« Règlement de Passation
des Marchés»), respectivement relatives aux règles de la Banque
mondiale en matière de conflit d’intérêts et en matière d’éligibilité sont
applicables.


VII. PROCÉDURE APPLICABLE :
Des Consultants seront sélectionnés selon la méthode « Sélection de
Consultants Individuels» (SCI) telle que décrite dans le « Règlement de
Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le
Financement des Projets d’Investissement de la Banque
mondiale», Edition de Juillet 2016, révisé en Novembre 2017 et
Août 2018 (« Règlement de Passation des Marchés»).
VIII. INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES :
Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations
supplémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes : de 09
heures à 15 heures 30 minutes, heures locales.

IX. DATE ET LIEU DE DEPOT DES MANIFESTATIONS D’INTERET :
Les manifestations d’intérêt écrites et précisant le poste sollicité, doivent
être déposées en cinq (05) exemplaires dont un original et quatre copies
à l’adresse ci-dessous en personne, par courrier, par facsimile ou par
courrier électronique au plus tard le 16 OCTOBRE 2018 à 13 heures,
heure locale avec la mention :
Manifestation d’Intérêt pour le « Recrutement d’un
Coordonnateur et d’un Spécialiste en Passation des Marchés au
sein de l’Unité d’Exécution du Projet d’Electrification Rurale et
d’Accès à l’Energie des populations dans les zones non
électrifiées (PERACE)».

NB : Bien vouloir préciser le poste sollicité
Unité d’Exécution du Projet de Remise à niveau des Réseaux de
Transport d’Electricité et Réforme du Secteur (PRRTERS) Sise à la
SONATREL, Boulevard du 20 Mai, Immeuble CAA, Deuxième Etage.

LE COORDONNATEUR
JEAN-PIERRE GHONNANG ZEKEYO

| (c) http://minajobs.net
Unité d’Exécution du Projet d’Electrification Rurale et d’Accès à l’Energie des populations dans les zones non électrifiées (PERACE)

Alertes SMS / WhatsApp | Modèles Gratuits : CVs et Lettres | CV Premium | FAQs | Forums Emplois |



Envie de vite décrocher un emploi ? Donnez une touche professionnelle à votre CV
Confiez la Réécriture de votre CV à MinaJobs et démarquez vous des autres  – Cliquez ICI


Réagissez en laissant un message en commentaire dans le formulaire de discussion ci dessous.