Avis de recrutement : Responsable chargé de formation, développement et renforcement des capacités

Temps complet
A negocier
LocalisationLocalisation :bertoua-region-est-cameroun Date de publication sur minajobs EmploisDate de publication :28/10/2018   Catégorie : Temps complet Salaire : A negocier
© www.MinaJobs.Net Cameroun

Coopération Cameroun-Union européenne
Cameroun Union européenne
Projet de renforcement de la résilience socio-culturelle, politique et juridique des peuples autochtones par la promotion et la protection de leurs droits fondamentaux dans la région de l’Est – Cameroun (2RSPJUPAUPP-Est)
Référence de la demande : EIDHR/2017/154990/74 du lot N° 2
Accord de subvention N° EIDHR/2018/400-288
AVIS DE RECRUTEMENT D’UN (E) RESPONSABLE CHARGE DE DEVELOPPEMENT
ET RENFORCEMENT DES CAPACITES AU PROJET 2RS-PJUPAUPP-Est N° 2018/0004/ONG/CNVD/UGP
Titre du poste Responsable chargé de formation, développement et renforcement des capacités pour le développement des actions de plaidoyer et dialogue politique en matière de droits des peuples autochtones
Nombre 01
Date de prise de service Courant Novembre 2018
Durée du contrat 36 mois
Supervision Président du Conseil National d’Administration de l’ONG CNVD
Financement Projet de renforcement de la résilience socio-culturelle, politique et juridique des peuples autochtones par la promotion et la protection de leurs droits fondamentaux dans la région de l’Est – Cameroun (2RS-PJUPAUPP-Est)
Lieu d’affectation Région de l’Est à Bertoua
Agence de coordination ONG Coalition Nationale des Volontaires pour le Développement Durable (CNVD)

I. CONTEXTE
L’ONG de droit Camerounais dénommée Coalition Nationale des Volontaires pour le Développement Durable (CNVD) a reçu de la Délégation de la Commission de l’Union Européenne au Cameroun, dans le cadre de l’appel à propositions de l’Instrument Européen pour la Démocratie et les Droits de l’Homme (IEDDH) – Cameroun 2016-17, référence : EuropeAid/154990/DD/ACT/CM, à l’attention de la Société Civile Camerounaise dont le Projet de renforcement de la résilience socio-culturelle, politique et juridique des peuples autochtones par la promotion et la protection de leurs droits fondamentaux dans la région de l’Est – Cameroun (2RS-PJUPAUPP-Est), proposée par l’ONG a été retenue pour bénéficier d’une contribution de la Délégation de la Commission de l’Union Européenne au Cameroun. Une partie de cette contribution servira au paiement du personnel pour une durée de 36 mois.
Dans ce contexte, le présent avis est lancé en vue de recruter d’un (e) Responsable chargé de formation, développement et renforcement des capacités pour le développement des actions de plaidoyer et dialogue politique en matière de droits des peuples autochtones dans le cadre la mise en œuvre du projet 2RS-PJUPAUPP-Est.

II. TYPE DE CONTRAT
Le statut du contrat proposé est un Contrat à Durée Déterminée (CDD) conformation au Code du travail et de la Convention collective y afférente.

III. OBJECTIIF DU AU POSTE DU RESPONSABLE CHARGE DE FORMATION, DEVELOPPEMENT ET RENFORCEMENT DES CAPACITES POUR LE DEVELOPPEMENT DES ACTIONS DE PLAIDOYER ET DIALOGUE POLITIQUE EN MATIERE DE DROITS DES PEUPLES AUTOCHTONES
Contribuer à la mise en œuvre de la stratégie de formation, développement et renforcement des capacités pour le développement des actions de plaidoyer et dialogue politique en matière de droits des peuples autochtones dans le cadre la mise en œuvre du projet 2RS-PJUPAUPP-Est.

IV. ORGANISATION GÉNÉRALE DU POSTE
Sous la coordination et supervision directe du Coordonnateur/Chef de projet 2RS-PJUPAUPPEst, le/la Responsable chargé de formation, développement et renforcement des capacités pour le développement des actions de plaidoyer et dialogue politique en matière de droits des peuples autochtones, est responsable du développement et de la mise en œuvre de la stratégie et des plans de formation, développement et renforcement des capacités des actions de plaidoyer et dialogue politique en matière de droits des peuples autochtones. Il/Elle soutient et conçoit la planification et la gestion des aspects relatifs au plaidoyer dans le cadre la mise en œuvre du projet 2RS-PJUPAUPP-Est en mettant à disposition et en gérant les données et les supports de formation et de plaidoyer pour une mise en valeur des interventions du projet 2RSPJUPAUPP-Est conformément aux priorités nationales spécifiquement en lien avec les droits des peuples autochtones. Il /elle devra avoir les capacités de plaidoyer et de promotion d’un agenda axé sur les résultats du projet 2RS-PJUPAUPP-Est.

V. DEFINITION SYNTHÉTIQUE DE LA MISSION DU POSTE
 Conseiller Technique du Coordonnateur/Chef de projet 2RS-PJUPAUPP-Est.
 Assurer la responsabilité de son service.
 Responsable de l’élaboration des outils de gestion et de suivi prévisionnel de la formation et de plaidoyer.
 Responsable de l'élaboration des outils de gestion et de suivi des compétences relative à la mise en œuvre du projet 2RS-PJUPAUPP-Est.
 Responsable de la collecte, de la production, du traitement et de la mise à disposition des informations pour la capitalisation du projet 2RS-PJUPAUPP-Est.

VI.TÂCHES SPÉCIFIQUES ET RESPONSABILITÉS
Le/la Responsable chargé de formation, développement et renforcement des capacités pour le développement des actions de plaidoyer et dialogue politique en matière de droits des peuples autochtones dans le cadre la mise en œuvre du projet 2RS-PJUPAUPP-Est réalisera les tâches spécifiques suivantes :

6.1. Conseiller le Technique du Coordonnateur/Chef de projet
 Conseiller Technique du Coordonnateur/Chef de projet 2RS-PJUPAUPP-Est et lui rend compte.
 Participe à l'animation de l’Unité de Gestion du Projet (UGP) 2RS-PJUPAUPP-Est.
 Rédige des notes : analyse des données extraites et propositions d’amélioration méthodologique ou technique dans la mise en œuvre du projet 2RS-PJUPAUPP-Est.
 Participe à la préparation des éléments administratifs nécessaires aux instances et commissions de mise en œuvre du projet 2RS-PJUPAUPP-Est dans les communes d’intervention cible du projet.
 Assure l’organisation et le suivi de la commission de formation professionnelle des personnels
 Contribue à la mise en œuvre des opérations favorisant l’accompagnement des personnels dans leurs tâches et responsabilités contractuelles dans la mise en œuvre du projet 2RSPJUPAUPP-Est dans les communes d’intervention cible du projet.
 Rédiger des rapports d’avancement et un rapport final sur l’ensemble des activités de formation.
 Informer le chef de projet des avancements des activités et des difficultés qui peuvent survenir.
 Assurer la liaison entre les parties prenantes au projet à divers niveaux notamment nationale, régionale et locale.
 Assurer le relais avec les bénéficiaires du projet.
 Participer aux réunions de suivi et de mise en œuvre des activités avec les autres experts.
 Rédiger, mettre à jour et suivre le planning des activités en collaboration avec le chef de projet et les autres experts.
 Assurer l’archivage de tous les documents, outils et matériel utilisés et/ou produites pour les formations.
 Produire conjointement avec le chef du projet et l’équipe de projet les rapports des activités ainsi que le rapport intermédiaire et final du projet.

6.2. Assurer la responsabilité du service
 Superviser le plan de formations et de plaidoyer en cascades, ainsi que la logistique y attenante.
Coordonner le déploiement des formateurs et maintenir une communication étroite avec ces derniers.
 Assister à la finalisation et à l'impression du matériel de formation et de plaidoyer.
 S'assurer que les facilitateurs, et/ou modérateurs et formateurs impliqués dans la mise en œuvre de certaines activités du projet aient acquis les outils et la compétence nécessaire.
 Assure l’encadrement et appui les Points Focaux Communaux dans les communes d’intervention du projet et affecté à son service.
 Effectue l'entretien et le suivi professionnel des Points Focaux Communaux dans les communes d’intervention du projet et affecté à son service.
 Organise le travail au sein de son service et celui des Points Focaux Communaux dans les communes d’intervention du projet.
 Assiste et conseille les autres responsables de l’UGP dans l'exercice de ses missions.

6.3. Responsable de l’élaboration des outils de gestion et de suivi du projet
 Contribuer à l’élaboration et à la mise en place d’une stratégie de formation, développement et renforcement des capacités pour le développement des actions de plaidoyer et dialogue politique innovante en matière de droits des peuples autochtones dans le cadre la mise en œuvre du projet 2RS-PJUPAUPP-Est pour sa visibilité et de son mandat, incluant la communication avec les bailleurs, avec les médias, avec les autres agences des Nations Unies, avec les partenaires, avec le bureau régional et le siège de l’OIT et du BIT.
 Améliorer les connaissances et attitudes du public et des partenaires sur l’image, le mandat et les réalisations en faveur des peuples autochtones.
 Contribuer à la mise en œuvre efficace des activités du projet 2RS-PJUPAUPP-Est incluant la communication avec les bailleurs (Union Européenne), avec les médias, avec les autres agences des Nations Unies, avec les partenaires, avec le bureau régional et le siège de l’OIT et du BIT.
 Appuyer les activités de plaidoyer menées par le projet 2RS-PJUPAUPP-Est auprès des bénéficiaires et des décideurs pour faciliter la mise en œuvre dudit projet.
 Assurer la prospection et la proposition de partenariats pour la constitution des actions de formation et de plaidoyer dans la mise en œuvre du projet 2RS-PJUPAUPP-Est.
 Piloter les opérations de mise en œuvre des actions de formation et de plaidoyer du projet.
 Piloter l’évaluation des actions de formation et de plaidoyer.
 Élaborer le plan de formation et de plaidoyer.
 Élaborer des tableaux de bord de répartition des besoins de formation et de plaidoyer.
 Assurer le suivi financier des formations et de plaidoyer.
6.4. Responsable de l’élaboration des outils de gestion et de suivi des résultats planifiés du projet
 Participer à l'élaboration du référentiel porteur des initiatives agropastorales en faveur des peuples autochtones.
 Piloter la conception et la production d’outils de gestion des compétences relatives des initiatives agropastorales en faveur des peuples autochtones.
 Élaborer des tableaux de bord de répartition des compétences des initiatives agropastorales en faveur des peuples autochtones.
6.5. Responsable de la collecte, de la production, du traitement et de la mise à disposition des informations et autres données de capitalisation relative au projet
 Piloter la collecte d’informations et autres données importantes au projet. Vérifier la fiabilité des bases de données issues du projet.
Nota : La description des tâches et des responsabilités se veut une indication du genre de tâches exigées pour le poste. Cette description n’est pas exhaustive et d’autres tâches non mentionnées ci-dessus pourraient être nécessaires pour la pleine réalisation du projet.

VII. PROFIL REQUIS POUR LE POSTE
7.1. Savoir
 Être de nationalisé Camerounaise.
 Diplôme universitaire (BAC + 3) minimum ou équivalent par expérience.
 Connaissances des thématiques liées aux peuples autochtones et à l’humanitaire (droits et développement durable).
 Connaissance des principaux bailleurs de fonds institutionnels.
 Expérience en gestion de projet, évaluation et budgétisation de projet.
 Expérience démontrée dans les méthodologies de recherche communautaire participative et l’analyse de politiques et de programmes publics.
 Connaissances appliquées sur le développement communautaire et les stratégies et outils d’action sociale, l’évaluation des besoins et l’analyse de l’écart.
 Connaissance des problèmes de littératie en milieu de travail — affectant tout spécialement les minorités visibles — et des programmes de formation littératie et milieu de travail.
 Expérience de réseautage et de collaboration avec différentes populations.
 Excellentes compétences en relations interpersonnelles, gestion du temps et résolution de problème, et excellentes capacités organisationnelles.

7.2. Savoir faire
 Expérience de cinq (05) ans dans le secteur ONG/Associations, dont minimum quatre (04) sur postes à responsabilité terrain et/ou siège (chef de projet, chef de mission, directeur de programme, responsable programme, …).
 Connaissance et expérience dans la région de l’Est-Cameroun, de préférence dans les communes à forte démographique des peuples autochtones notamment les Baka et Mbororos.
 Capacités d’analyse de situations complexes, vision stratégique.
 Forte compétence en gestion d’équipe importantes et capacité de leadership prouvée.
 Compétences en gestion financière macro.
 Bonne gestion du stress et des priorités.
 Compétences dans la gestion à distance et dans la délégation. Capacités de représentation, relations publiques.

7.3. Savoir être
 Maturité professionnel.
 Respect des règles de confidentialité.
 Leader, motivateur d’équipe.
 A l’écoute des membres de son équipe, prêt à l’arbitrage.
 Preneur de décisions : capable de les assumer et de les défendre.
Diplomate
 Esprit pratique axé solutions.
 Capacité à respecter un cadre et un fonctionnement établis.
 Communicateur, diplomate, autonome.
 Capacité de travail en équipe et en inter culturalité. Motivation pour le secteur associatif.

VIII. EXIGENCES DU POSTE
 Avoir une expérience éprouvée dans l’innovation et la promotion des nouvelles approches et techniques de communication (médias sociaux, communication en ligne, etc.).
 Avoir une aisance verbale et relationnelle.
 Avoir une bonne connaissance du contexte socioculturel des peuples autochtones (Pygmées et Mbororos) en matière de population et développement ainsi que du milieu des médias au niveau national, régional et local.
 Être méthodique et rigoureux dans le traitement des dossiers.
 Avoir une bonne capacité de rédaction et de synthèse.
 Être de bonne moralité, discret et discipliné.
 Accepter de travailler sous pression et en dehors des heures de service en cas de nécessité.
 Être disponible à travailler en équipe pluridisciplinaire et avoir des qualités d’écoute et de dialogue.
 Être en bonne condition physique avec des aptitudes à effectuer des déplacements sur le terrain.

IX. CONNAISSANCES AVEREES
 Maitrise de l’outil informatique de manière générale ;
 Maîtrise des logiciels tels que : World, Excel, Power Point, MS Project, logiciels de gestion, Exploreur, Outlook, E-mail et autres outils de communication, etc.

X. EVALUATION ANNUELLE ET CRITERES DE PERFORMANCE
Les performances du/de responsable chargé de formation, développement et renforcement des capacités pour le développement des actions de plaidoyer et dialogue politique en matière de droits des peuples autochtones, sur la base d’un contrat de performance établi conjointement avec indication des résultats fixés par l’ONG CNVD. Les résultats de l’évaluation seront partagés avec l’Union Européenne et serviront de base au renouvellement du contrat.

XI. DOSSIER DE CANDIDATURE
 Une lettre de motivation manuscrite adressée au Président du Conseil National d’Administration de l’ONG CNVD/Cameroun ;
 Un Curriculum Vitae détaillé ;
 Les photocopies des diplômes obtenus, titres ou attestations des formations faites, y compris les qualifications professionnelles si possibles ;
 Les photocopies du certificat ou attestation de travail dans les postes similaires ;
 Photocopie de la Carte Nationale d’Identité (CNI) en cours de validité ;
 02 Demi-photos couleur d’identité 4 x 4 ;
 Une lettre de recommandation d’un responsable habilité d’OSC/ANE crédible.
Nota. Le dossier de candidature doit être produit en un (01) original et cinq (05) copies conformes à l’original dans une enveloppe scellée ayant les références et la dénomination du poste en question.

XII. DATE LIMITE ET LIEU DE RECEVABILITE DES DOSSIERS
Les postulants à ce poste devront déposer leurs dossiers de candidature sous plis fermés au siège du Bureau Régional de l’ONG CNVD, sise à l’Hôtel Résidence les CHERUBINS au quartier Mbamvélé, B.P : 728 Bertoua au plus tard le 20 novembre 2018 à 15 heures 30 minutes. Plus, un exemplaire en version numérique à l’adresse électronique suivante : ongcnvd2016@yahoo.com Pour tout renseignement supplémentaire, appeler les + 237 242 16 54 86/699 70 45 09
677 92 88 64/662 44 93 49

XIII. PROCEDURES ET CRITÈRES DE SÉLECTION
Le processus de sélection du personnel ci-dessous se fera conformément aux directives de sélection conformément au Code du Travail et des règles applicables des Conventions collectives y afférentes en vigueur. Le recrutement sera effectué par appel à candidature et comportera deux (2) phases distinctes :
 une phase de présélection des candidats par l’établissement d’une liste restreinte des candidats les plus qualifiés pour la mission au regard de l’analyse des CV reçus ;
 une phase de sélection par une interview des candidats présélectionnés sur la liste restreinte après l’avis de non objection du Comité de Pilotage (COPIL) du Projet 2RS-PJUPAUPP-Est. Le candidat retenu sera invité à des négociations pour l’attribution du poste.
1. Qualifications générales et aptitudes pour la tâche à accomplir …………………………………………………25%
2. Expériences dans la tâche décrite dans les Termes de référence ………………………………………………..40%
3. Expériences en tant que secrétaire administratif, financier et comptable de projets financés par les Partenaires Techniques et Financiers …………………………………………………………………………………………..20% 4. Capacité linguistique ……………………………………………………………………………………………………………………….10% 5. Connaissance de la région de l’Est (3 projets/expériences similaires) …………………………………………5% Total des pourcentages est sur 100
NB : Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour la phase des entretiens de sélection. Par ailleurs, les candidats ayant le statut de fonctionnairene sont pas encouragés.
Fait à Bertoua, le 22 octobre 2018 ****************
(e) Le Président du CNA de l’ONG CNVD
Mr ESSOMBA Joseph Alain

| (c) http://minajobs.net
Siège du Bureau Régional de l’ONG CNVD, sise à l’Hôtel Résidence les CHERUBINS au quartier Mbamvélé, B.P : 728 Bertoua

Alertes SMS / WhatsApp | Modèles Gratuits : CVs et Lettres | CV Premium | FAQs | Forums Emplois |



Envie de vite décrocher un emploi ? Donnez une touche professionnelle à votre CV
Confiez la Réécriture de votre CV à MinaJobs et démarquez vous des autres  – Cliquez ICI


Réagissez en laissant un message en commentaire dans le formulaire de discussion ci dessous.