Avis de recrutement : Consultant - analyse de la réponse du Bureau Pays aux besoins des populations

Appels d'Offres
A negocier
LocalisationLocalisation :Maroua-region-extreme_nord-cameroun Date de publication sur minajobs EmploisDate de publication :02/12/2019   Catégorie : Appels d'Offres Salaire : A negocier
© www.MinaJobs.Net Cameroun

CONSULTATION POUR L’ANALYSE DE LA REPONSE DE L’UNFPA DANS LA REGION DE L’EXTREME-NORD ET AUTOUR DU LAC TCHAD DANS LE CADRE DU NEXUS HUMANITAIRE-DÉVELOPPEMENT - PAIX

9 décembre 2019

Maroua

Type de Contrat : Individual consultant

Durée : 3 semaines

Date de début : 10 décembre 2019

Lieu d’affectation : Extrême-Nord - Maroua

Contexte et justification :

La Région de l’Extrême-Nord est la 2e région la plus peuplée du pays. Avec une population estimée à 4.5 millions d’habitants selon les projections 2018 du 3e RGPH, l’Extrême-Nord est la région la plus peuplée du Cameroun avec 18% de la population globale du Cameroun. Cette population est essentiellement jeune : 35% de cette population est âgée de 10 à 24 ans.

L'accès aux services sociaux essentiels est de plus en plus limité, notamment dans les établissements de santé et les indicateurs de santé en général et particulièrement de SR les plus bas du pays (Taux Accouchements assistés : 23% ; Taux de Césarienne : 0,5% ; Taux de Prévalence contraceptive : 3% ; Besoins non satisfaits en matière de PF)

On note par ailleurs une insuffisance en qualité et quantité des infrastructures/services sociaux de base : En matière d’éducation notamment chez les jeunes (15-24 ans), seuls 32% des filles et 64% savent lire et écrire.

Frontalière avec le Nigeria et le Tchad, elle appartient à la bande sahélo-sahélienne marquée, entre autres, par des similitudes socio-culturelles (mêmes caractéristiques et habitudes culturelles et de vie) des communautés transfrontalières avec mouvement du balancier pour des raisons sociologiques, économiques ou sécuritaires). L’Extrême-nord du Cameroun est symptomatique et symbolise les préoccupations globales de cette Sous-région (BLT) : (i) Crise sécuritaire et humanitaire ; (ii) Mouvements massifs des populations (réfugiés nigérians, personnes déplacées internes, retournés) ; (iii) Insécurité, violence ambulante et «commerciale» ; (iv) Vulnérabilité accrue des populations, en particulier des jeunes, des femmes et particulièrement des jeunes filles ; (v) Pauvreté conjoncturelle et structurelle; (vi) pesanteurs socioculturelles ; (vii) Démographie galopante ; Impact négatif du changement climatique avec pour conséquence la raréfaction du foncier agricole et les ressources halieutiques et en eau, entre autres ; (viii) Faible capacité des communautés affectées par la crise, à résister aux chocs sociaux qui en résultent y compris son impact sur la cohésion sociale.

Le Bureau pays apporte sa contribution aux efforts du Gouvernement à travers une réponse adaptée aux besoins des populations dans le cadre du nexus Humanitaire – Développement – Paix, en rapport avec son mandat. Toutefois, au regard des enjeux et la raréfaction des ressources, en dépit des efforts fournis en collaboration avec les autres acteurs, les défis restent importants et assez globalement les besoins identifiés ne sont pas suffisamment adressés pendant que de nouveaux besoins sont enregistrés. Dans cette optique, UNFPA recrute un consultant national qui aura la responsabilité de faire une analyse situationnelle en vue de renforcer sa réponse dans le cadre de son mandat humanitaire ainsi que son positionnement dans le cadre du Nexus.

Objectif de la consultation

L’objectif de cette consultation est de faire une analyse de la réponse du Bureau Pays aux besoins des populations affectées par la crise humanitaire, particulièrement en matière de VBG dans la Région de l’Extrême-Nord.

 

Responsabilités/activités

Procéder à la revue documentaire, à la compilation et la synthèse des initiatives humanitaires, de développement et de résilience en cours dans la zone ciblée appuyées par UNFPA dans le domaine de VBG.
Identifier les besoins non satisfaits des populations affectées par la crise humanitaire en lien avec le mandat de l’UNFPA, les besoins nouveaux et les gaps
Identifier les contraintes contextuelles, structurelles ou factuelles pouvant constituer des goulots d’étranglement dans une démarche de réponse adaptée
Proposer des stratégies globales et cohérentes pour une synergie et meilleure complémentarité entre les différentes initiatives en cours et à venir dans la zone
Faire des propositions globales en vue d’un meilleur positionnement de l’UNFPA dans le cadre du Nexus
Résultats attendus

Une base de données sur les initiatives humanitaires, de développement et de résiliences appuyées par UNFPA dans la zone ciblée dans le domaine de VBG est disponible
Des stratégies cohérentes pour une synergie et meilleure complémentarité entre les différentes initiatives en cours et à venir dans la zone sont proposées
Des propositions concrètes sont formulées pour un meilleur positionnement de l’UNFPA en lien avec le NHDP dans la zone ciblée en particulier et autour du Lac Tchad en général
Méthodologie

La démarche méthodologique devra être formulée autour des livrables susmentionnés. Le (la) consultant(e) devra produire et soumettre à la validation de l’UNFPA la méthodologie de travail assortie d’un calendrier détaillé sur l’organisation du travail et d’un canevas du rapport final. Cette méthodologie devra inclure un plan de rencontre/échange (interviews, focus group meetings) avec toutes les parties prenantes.

Durée de la consultation

La consultation est prévue pour 21 jours calendaires à compter de la date de signature du contrat. Cette durée intègre la facilitation d’un atelier de restitution et de dissémination des « findings ».

Profil du Candidat

Etre de nationalité camerounaise
Etre titulaire d’au moins un Master (Bac+4) en sciences sociales, ou un master en Gestion des projets ou dans tout autre domaine similaire;
Avoir une expérience professionnelle d’au moins 5 ans en gestion de projet,
Avoir une expérience des interventions en contexte humanitaire en général et dans le domaine de la lutte contre les VBG en particulier ainsi qu’une bonne connaissance et compréhension de la crise sécuritaire dans le Bassin du Lac Tchad
Avoir une expérience d’au moins 5 ans dans la gestion des projets humanitaires ou de résilience ;
Avoir une bonne connaissance du contexte géographique, social et culturel de la région de l’Extrême-Nord, voire du Sahel
Avoir la maîtrise de l’une des deux langues officielles du Cameroun (Français/Anglais) avec une bonne capacité de travail dans l’autre. La connaissance d’une langue locale serait un atout.

A profil égal, les candidatures des femmes seront recommandées

 

Dossier de candidature

Les dossiers de candidatures (en français ou en anglais) doivent porter le titre du poste et envoyé au plus tard le 09 décembre 2019. Ils doivent être complets et contenir une lettre de motivation, un curriculum vitae, les photocopies des diplômes et certificats, ainsi que le formulaire P11 des Nations Unies par email à l'attention de:

 

Fonds des Nations Unies pour la population - UNFPA

BP 836 Yaoundé

91, Rue 1957 Rond Point Bastos.

cameroon.office@unfpa.org

 

Le formulaire P11 peut être téléchargé à partir du lien : www.unfpa.org/about/employment/index.htm

 

| (c) http://minajobs.net
cameroon.office@unfpa.org

Alertes SMS / WhatsApp | Modèles Gratuits : CVs et Lettres | CV Premium | FAQs | Forums Emplois |



Envie de vite décrocher un emploi ? Donnez une touche professionnelle à votre CV
Confiez la Réécriture de votre CV à MinaJobs et démarquez vous des autres  – Cliquez ICI

Gagner Argent en ligne au Cameroun avec 1xbet paris sportifs, casino
Réagissez en laissant un message en commentaire dans le formulaire de discussion ci dessous.