Avis de recrutement : Expert en Sante de la Reproduction, Bertoua

Appels d'Offres
A negocier
LocalisationLocalisation :bertoua-region-est-cameroun Date de publication sur minajobs EmploisDate de publication :31/12/2019   Catégorie : Appels d'Offres Salaire : A negocier
© www.MinaJobs.Net Cameroun

Expert en Sante de la Reproduction, Bertoua

Expert/e en Santé de la Reproduction, en appui à la DRSP Est

 

Niveau:                                                     Consultant

Type de contrat:                                     Individual Consultancy
 

Contexte d’Organisation:

De nombreux progrès ont été réalisés dans le secteur santé au Cameroun. Cependant, la plupart des indicateurs de santé restent alarmants et des efforts importants sont à faire pour améliorer la situation, notamment en matière de santé de reproduction. En effet, entre 2011 et 2018 (EDS-MICS 2018) le taux de mortalité maternelle est passé de 782 à 467 décès pour 100 000 naissances vivantes. La proportion de naissances assistées par du personnel de santé qualifié est restée autour de 65 %, mais cette proportion tombe à 28,9 % dans la région du Grand Nord. Pour la même période, alors que la moyenne nationale de l'utilisation des méthodes modernes de planification familiale est passée de 14.4 % à 15.4 % chez les femmes mariées et les besoins non satisfaits en PF estimés à 16.60 % à 23.00 %, dans la région Bertoua, ces proportions sont respectivement de 6.00 % et 23.30 %. Le taux de fécondité total a légèrement diminué, passant de 5,1 à 4,8. Environ 25 % des adolescents âgés de 15 à 19 ans ont déjà commencé à procréer. Cette procréation précoce et les obstacles à l'accès aux services de santé ont contribué de manière significative à la fistule obstétricale, soit une incidence estimée à près 2 000 cas chaque année.

En guise de réponse a cette situation, le ministère de la santé publique a procédé au lancement officiel du monitoring SONU, une stratégie qui vise à améliorer la qualité des soins obstétricaux et néonataux et réduire la morbidité et mortalité maternelle et néonatale. Dans le cadre de la mise en œuvre du 7e programme de coopération UNFPA/CAMEROUN, L’UNFPA apporte son appui au ministère de la santé publique à travers entre autre un appui technique aux  délégations régionales de la santé publique (DRSP) en vue de renforcer cette lutte contre la mortalité maternelle et néonatale. C’est dans ce contexte que le Fond des Nations Unies pour la Population (UNFPA) souhaite engager un/e expert/e national/e en Santé de la reproduction dont le but est d’appuyer la mise en œuvre du programme à travers la DRSP de l’Bertoua. Il/Elle apportera un appui spécifique à ladite région dans la gestion des interventions de santé de la Reproduction, de la mère, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent (SRMNEA). L’expert/e fournira un appui technique et accompagnera la DRSP de l’Est dans la mise en place d’une nouvelle dynamique à la fois au plan stratégique, organisationnel et institutionnel permettant de répondre à ces défis.

 

 

Rôles et responsabilités:

L’Expert/e travaillera sous la supervision générale du Représentant Adjoint et sous la supervision directe du Chef du sous bureau de Bertoua et en étroite collaboration avec la spécialiste de programme en santé de reproduction.

D’une manière générale, l’appui de l’Expert/e devra entraîner une meilleure coordination régionale des interventions en santé de la reproduction par l’intermédiaire du plan d’action de la délégation régionale de la santé de l’Est. Il/Elle apporte un appui technique au sous bureau de Bertoua et aux partenaires d’exécution dans le cadre de la mise en œuvre du programme. Ses conseils et interventions permettront de réaliser des actions mieux ciblées, dans les délais souhaités, et les résultats bases sur des évidences qui les rendent plus palpables et visibles. Afin d’atteindre ces objectifs, l’Expert/e se chargera particulièrement de :

 

  1. Apporter un appui technique quotidien a la DRSP et partenaires d’exécution dans la mise en œuvre et suivi des interventions de SR dans la région de l’Est, sur les thématiques essentielles : la santé maternelle, le monitoring SONU (soins obstétricaux néonataux d’urgence), les Sages-femmes, prévention VIH ; la planification familiale, santé de la reproduction des adolescents et jeunes (SRAJ), Violences basées sur le genre…)
  2. Renforcer les mécanismes de suivi des interventions de SR dans la région en utilisant les outils de suivi et d'évaluation existants : Analyser et élaborer des rapports sur l’état d’avancement des interventions de SR dans la région de l’Est en termes de résultats atteints dans le cadre cde la mise en œuvre du plan de travail ;
  3. Faire le suivi financier des avances de fonds et autres déboursements ainsi que les dépenses des projets/plans de travail annuels placés sous sa responsabilité en s’assurant de leur conformité avec les budgets approuvés et de la réalisation effective des prestations concernées.
  4. Participer aux réunions du programme et de la DRSP de l’Est. Il/Elle contribue au aux réunions spécifiques de l’unité SR en partageant notamment les leçons apprises et les bonnes pratiques issues de la région de l’Est. 
  5. Contribuer substantiellement, en collaboration avec les partenaires gouvernementaux, les ONG et autres partenaires, à la formulation et à la conception du programme de pays et aux projets ;
  6. Participer à la visibilité de UNFPA lors de rencontres régionales autour de la SR
  7. Appuyer la DRSP de l’Est dans les missions de terrain, établit et entretient des relations de coopération avec les contreparties gouvernementales, les agences multilatérales et bilatérales de donateurs et la société civile à l’effet de traiter des questions émergentes. Elle/il doit conseiller et orienter les contreparties de divers horizons sur le mandat de l’UNFPA et la politique nationale de santé.
  8. Aider à la génération et à la documentation de connaissances liées aux questions de santé de la reproduction et ce, en analysant les programmes, projets, stratégies, approches et expériences en cours en quête de leçons apprises, de bonnes pratiques et de partage avec le spécialiste SR, à l’effet de leur utilisation dans le partage des connaissances et la planification des stratégies futures.
  9. Participer activement à l’élaboration de papiers pour des conférences de plaidoyer, de discours et d’événements d’information publics sur la santé de la reproduction
  10. Participer activement aux efforts de mobilisation des ressources déployés par le Bureau de Pays en préparant la documentation pertinente, comme les documents de projet, les profils de donateurs et en participant aux réunions de donateurs

Durée:

L’intervention de l’Expert/e durera six (6) mois calendaires allant du 15 Janvier au 15 Juillet 2020.

                                                   

Lieu de service:

L’Expert/e sera basé/e au bureau de la délégation régionale de santé publique de l’Est a Bertoua, mais fait partie prenante de l’équipe du programme. Il/Elle fait  des déplacements dans la région et possibilité de missions d’appui temporaires à des activités spécifiques dans les zones d’intervention d’action prioritaire de UNFPA et autres éventuels déplacements en lien avec la mise en œuvre du programme.

 

Qualifications et Compétences :

  • Etre professionnel/le de la santé, spécialiste en santé publique/ santé de reproduction ;
  • Avoir une expérience professionnelle de 05 ans au moins dans le domaine de la gestion des programmes de santé publique et/ou de santé de reproduction ;
  • Etre familier avec les logiciels informatiques courants ;
  • Maîtriser le système de santé du Cameroun ;
  • Avoir une expérience avec les ONG/ Associations serait un atout ;
  • Parler couramment le Français et/ou l’Anglais, avec une bonne capacité de travail dans l’autre langue ;
  • Avoir le bon sens du travail en équipe et être capable de travailler sous pression et dans un environnement multiculturel contraignant ;
  • Avoir un sens très élevé de l’engagement personnel, de grandes compétences en matière de relations interpersonnelles ;
  • Avoir une bonne connaissance du contexte sanitaire national ;
  • Avoir les compétences dans le domaine de la gestion axée sur les résultats ;

Dossiers de candidature :

Les dossiers de candidature (en français ou en anglais) doivent porter le titre du poste et être envoyés par email  à cameroon.office@unfpa.org au plus tard le 6 janvier 2020. Ils doivent être complets et contenir une lettre de motivation, un curriculum vitae, les photocopies des diplômes et certificats ainsi que le formulaire P11 des Nations Unies. Lesdits dossiers doivent être envoyés en une seule pièce jointe (format PDF uniquement).

| (c) http://minajobs.net
cameroon.office@unfpa.org

Alertes SMS / WhatsApp | Modèles Gratuits : CVs et Lettres | CV Premium | FAQs | Forums Emplois |



Envie de vite décrocher un emploi ? Donnez une touche professionnelle à votre CV
Confiez la Réécriture de votre CV à MinaJobs et démarquez vous des autres  – Cliquez ICI

Gagner Argent en ligne au Cameroun avec 1xbet paris sportifs, casino
Réagissez en laissant un message en commentaire dans le formulaire de discussion ci dessous.