Avis de recrutement : Consultant pour la formation des artisans réparateurs des ouvrages hydrauliques

Temps partiel
A negocier
LocalisationLocalisation :ngaoundere-region-adamaoua-cameroun Date de publication sur minajobs EmploisDate de publication :26/03/2018   Catégorie : Temps partiel Salaire : A negocier
© www.MinaJobs.Net Cameroun

 Appel à manifestation d’intérêt No 003/AMI/APROSPEN/PRESEC-AD/2018 pour le recrutement d'un consultant en vue de la formation des artisans réparateurs des ouvrages hydrauliques dans les communes de Meiganga, Nyambaka et Ngan-ha, région de l’Adamaoua

 

  1. Contexte et justification

Les Régions de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord font partie des régions les plus pauvres et les plus vulnérables du Cameroun. L’hostilité de l’environnement conjuguée aux effets du changement climatique ont rendu les populations encore plus vulnérables à l’insécurité alimentaire et à la malnutrition. En outre, des conflits plus ou moins ouverts et incursions répétées des groupes armés en provenance des pays voisins, se sont manifestés autour des ressources naturelles (terres, eau, pâturages, etc.), ont saccagé des infrastructures hydrauliques et sanitaires et ont provoqué d’importants flux migratoires doublant parfois le nombre d’habitants de certaines localités frontalières à ces régions.

Au regard de cette situation, il s’avère nécessaire de reconstruire et protéger les moyens d’existence des populations (à travers des filets sociaux non contributifs, soins curatifs, prévention) et de les rendre résilientes par un renforcement de leurs capacités de réponse (atténuation, adaptation) par rapport aux catastrophes et crises futures. Cela passe fondamentalement par un appui à l’autonomisation des communes, la création d’emplois et la réduction des risques suivant les principes de gouvernance inclusive et de renforcement des capacités sur la gestion des ouvrages locaux.

Dans le cadre de l’amélioration de la satisfaction des besoins des populations en eau potable, le PRESEC envisage réaliser 12 forages à motricité humaine dans les 12 villages des communes cibles de la région de l’Adamaoua, soit 4 forages par commune pour la première année dont les travaux seront achevés dans deux (02) mois. Pour une meilleure pérennisation de ces ouvrages, le PRESEC entend faciliter la mise en place de 12 comités de gestion des points d’eau (construits).

La maintenance régulière des ouvrages fait aussi partie des mécanismes de leur pérennisation. A ce titre, l’Action va former/recycler trois (04) artisans réparateurs par commune pour un suivi efficace des ouvrages hydrauliques. A l’issue de la formation, ils auront acquis des nouvelles connaissances et compétences pour une meilleure efficacité sur le terrain. Le présent appel à proposition rentre dans le cadre de la mise en œuvre des activités du PRESEC et cherche à recruter un consultant pour la réalisation de cette mission.

  1. Objectifs de la mission

L’objectif général de la mission est de former/recycler (12) les artisans locaux réparateurs des points d’eau dans les Communes de Ngan-ha, Nyambaka et Meiganga pour qu’ils puissent jouer pleinement leur rôle. Pour ce faire le consultant doit réaliser des formations portant sur le diagnostic et la réparation des Pompes à Motricité Humaine (PMH).

  1. Méthodologie

Le consultant chargé de ce travail proposera une démarche méthodologique, les outils et les techniques pour répondre efficacement à la mission. Il partagera la démarche à entreprendre avec l’Antenne-AD pour validation.

  1. Activités à mener

Le consultant chargé de ce travail est responsable des tâches ci-après :

  • Proposer des modules à aborder assortis d’une démarche méthodologique de formation d’artisans locaux réparateurs des points d’eau ;
  • Intégrer toutes les recommandations issues des réunions de cadrage, validation des modules et outils de formation ;
  • Former les artisans locaux réparateurs des points d’eau sur les spécifications techniques des différentes marques de pompes, le diagnostic des pompes à motricité humaine et la maîtrise des différentes interventions de maintenance des PMH ;
  • Proposer une méthodologie d’évaluation des formations dispensées ;
  • Produire des rapports de formationLes résultats attendus à la suite de cette formation sont les suivants :
  • 5. Résultats attendus
  • Des modules aborder assortie d’une démarche méthodologique de formation d’artisans locaux réparateurs des points d’eau sont formulés et proposés ;
  • Toutes les recommandations issues des réunions de cadrage, validation des modules et outils de formation sont intégrées par le consultant ;
  • Des artisans locaux réparateurs des points d’eau sont formés sur les spécifications techniques des différentes marques de pompes, le diagnostic des pompes à motricité humaine et la maîtrise des différentes interventions de maintenance sur le PMH ;
  • Une méthodologie d’évaluation des formations dispensées est proposée ;
  • Des rapports de formation sont produits.
  1. Lieu et durée de la mission

Cette formation aura lieu à dans l’une des communes cibles du projet pendant 4 jours ouvrables avec un accent sur le volet pratique. Les participants seront pris en charge par le projet.

  1. Livrables

Les livrables attendus :

  • 01 rapport de cadrage
  • 01 rapport final de de la mission
  1. Critères de qualité de la mission

Les critères de la bonne qualité de la mission sont entre autres :

  • Modules et outils de formation accessibles adaptés au niveau des connaissances des participants ;
  • Participation active des participants.

Le consultant devra :

  • Démontrer une habileté à établir et à maintenir des relations humaines et interprofessionnelles solides et fiables ;
  • Etre habitué à travailler en équipe ;
  • Avoir réalisé des missions similaires ;
  • Justifier d’une bonne capacité de communication et de rédaction des rapports ;
  • Maîtriser les outils informatiques ;
  • La connaissance de la zone d’intervention du projet est un atout.
  • 9. Profil du consultant
  • Justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans dans les travaux en rapport avec les artisans locaux réparateurs des points d’eau ;
  • Justifier d’une solide expérience dans la formation les artisans locaux réparateurs des points d’eau ;
  • Faire preuve d’une bonne connaissance des outils de gestion des points d’eau ;
  • Avoir des connaissances pratiques dans l’organisation des travaux d’analyse et de formation ;
  • Maitriser l’environnement institutionnel des communes du Cameroun.
  1. Langue de travail

Avoir une excellente maîtrise du Français. La connaissance du Fulfuldé serait un atout.

  1. Dossier technique et financier

Les personnes intéressées doivent présenter un dossier de candidature comprenant une offre technique et financière.

  • Offre technique

Description du consultant

  • Une lettre de manifestation d’intérêt et le CV détaillé du consultant actualisé, paraphé et signé, mentionnant ses compétences et son expérience en rapport avec le cadre du mandat.
  • Des attestations de services et des preuves de réalisation des travaux similaires seront joints au dossier.
  • Une copie du diplôme certifiée conforme à l’original.

Compréhension des besoins et des services attendus

Concernant les TDR, inclure toute hypothèse ainsi que tout commentaire sur les données, les services auxiliaires et les ressources devant être fournis par les commanditaires de la consultation ou par toute autre personne ou organisme.

Approche, méthodologie, calendrier et résultats proposés

  • Une description de l’approche méthodologique pour répondre aux TdR, devront faire l'objet de commentaires dans la Proposition Technique ;
  • Les offres doivent également comprendre une estimation globale du temps de travail à consacrer à la prestation des services tout en indiquant les hommes-jour pour chaque tâche ;
  • Offre financière

La proposition financière doit être soumise sur la base de l’approche forfaitaire et libellée en Francs CFA.

Afin de faciliter la comparaison des offres financières par le service demandeur, il est recommandé aux candidats de fournir une ventilation de ce montant forfaitaire. Les consultants doivent indiquer/détailler dans leurs propositions financières les coûts de transport sur le terrain, les honoraires en tenant compte du nombre de jours de travail prévus ainsi que leur proposition financière complète pour les activité de formations.

Les candidats pourront être invités ou contactés par téléphone à la fin du processus d’évaluation technique. Aucune note ne sera donnée à cet entretien, mais il sera utilisé pour valider les points donnés au cours de l’évaluation technique et permettra de mesurer/évaluer la bonne connaissance du candidat de l’objet des TDR.

En cas d’insatisfaction justifiée, l’antenne-AD se réserve le droit de ne pas considérer le candidat.

  1. Evaluation des candidatures

Les consultants seront évalués sur base de la méthodologie suivante :

Analyse cumulative : Le contrat sera accordé au consultant dont l’offre aura été évaluée et confirmée comme :

  • En adéquation avec les TdR de la mission
  • Ayant obtenu le plus haut score à l’évaluation combinée de l’offre technique et financière.

Evaluation Technique : 70 %

Evaluation financière : 30 %

Seuls les candidats obtenant un minimum de 70 points seront considérés pour l’évaluation financière.

Les critères d’évaluation des candidatures sont les suivantes :

  • Avoir au moins trois (03) ans d’expérience récente dans la structuration et la formation des membres des comités de gestion des points d’eau : 50 points ;
  • Evaluation de la compréhension des TDR : 20 points ;
  • Présentation de l’approche méthodologique et de l’organisation de la mission envisagée : 20 points ;
  • Avoir une expérience prouvée dans les questions de la sécurité de l’environnement institutionnel, de la décentralisation, de la déconcentration au Cameroun : 10 points

Pour la préparation de l’offre de services, les consultants intéressés auront accès au document de présentation succincte du PRESEC.

NB : Les soumissionnaires fusionneront leur dossier complet (offre technique, CV et offre financière) en un seul document devra être envoyé en version électronique aux adresses : aprospen@yahoo.fr avec copie à dionmayal_daniel@yahoo.fr et à aminoubanyo1@yahoo.fr ou en copie physique en Français sous plis fermé en trois (03) exemplaires dont un (01) original et deux (02) copies à déposer dans les bureaux d’APROSPEN sis au quartier Mardock à Ngaoundéré, en face de l’immeuble de la délégation du MINDHU en construction.

La date limite de dépôt des dossiers est fixée le 30 Mars 2018 à 16 heures (heure locale).

12-Renseignements complémentaires

 Toute demande de renseignements complémentaires concernant le présent AMI peut être adressée à :

-La Coordination d’APROSPEN, Tel : 690995358 / 699871065 / 677220916

-L’Antenne du PRESEC-Adamaoua, Tel : 695702471 ou 699367754/674140837

                                                                                

                                                                                                Ngaoundéré, le 23 Mars 2018

 

                                                                                                   Le Chef d’Antenne PRESEC-AD                                                

Postuler


Alertes SMS / WhatsApp / Email | Modèles Gratuits : CVs et Lettres | CV Premium Express |



Envie de vite décrocher un emploi ? Donnez une touche professionnelle à votre CV
Confiez la Réécriture de votre CV à MinaJobs et démarquez vous des autres  – Cliquez ICI

Réagissez en laissant un message en commentaire dans le formulaire de discussion ci dessous.